Bilan de compétences

La loi du 31/12/1991 pose que « les actions permettant de réaliser un bilan de compétences entrent dans le champ d’application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue ». Ces actions ont pour objet de « permettre à des travailleurs d’analyser leurs compétences professionnelles et personnelles ainsi que leurs aptitudes à définir un projet professionnel et le cas échéant, un projet de formation ». La démarche de bilan comprend trois phases prévues par les textes législatifs et réglementaires (articles R.6313-10 – R.6322-35 du code du travail)https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/droit-a-la-formation-et-orientation-professionnelle/bilan-competences

 

OBJECTIFS

Un bilan de compétences permet à l’individu de passer en revue ses activités professionnelles dans le but de :

  • –  Faire le point des expériences personnelles et professionnelles
  • –  Repérer et évaluer les acquis liés au travail, à la formation, à la vie sociale
  • –  Mieux identifier ses savoirs, compétences, aptitudes
  • –  Déceler ses potentialités inexploitées, repérer des leviers d’action
  • –  Recueillir et mettre en forme les éléments lui permettant d’élaborer un projet professionnel et personnel
  • –  Gérer au mieux ses ressources personnelles
  • –  Organiser ses priorités professionnelles
  • –  Enrichir ses représentations du monde du travail, mieux utiliser ses atouts dans des négociations d’emploi ou dans le choix de carrière

« S’orienter tout au long de la vie » exige  un apprentissage, une façon d’appréhender sa vie qui repose sur des aptitudes et des compétences particulières : aptitude à construire et élaborer un projet professionnel réaliste en tenant compte à la fois de ses centres d’intérêts, de ses valeurs, de ses capacités confrontés aux contraintes du marché de l’emploi et celui de la formation, devenu de plus en plus complexe et exigeant.

 Le bilan de compétences répond à cet objectif et offre un accompagnement personnalisé qui  permet à tout salarié, quels que soient son activité professionnelle et son statut, d’analyser ses compétences professionnelles et personnelles ainsi que ses aptitudes et ses motivations afin de définir un projet professionnel et un plan d’action pour le réaliser.

PUBLIC

Le bilan s’adresse aux salariés, travailleurs indépendants, demandeurs d’emploi.

MODALITES D’ACCOMPAGNEMENT (durée, méthodes, délai d’accès…)

Durée

Le bilan de compétences s’appuie sur des entretiens individuels étalés sur plusieurs semaines :  durée de 24 heures étalées sur 8 à 10 semaines en moyenne dont 18 heures minimum d’entretiens individuels.  Des enquêtes métiers et travaux personnels complètent les échanges avec le conseiller bilan.

Méthodologie

Il repose sur plusieurs étapes :

A partir d’un accueil personnalisé (sans engagement), en amont de la démarche, pour informer le bénéficiaire des modalités du bilan de compétences et définir les éléments de la convention :

Une phase d’analyse de la demande et de diagnostic – Phase préliminaire

Il s’agit de :

  • Repérer les besoins, les attentes, à partir des faits marquants du parcours personnel et professionnel
  •  Prendre la mesure des premiers éléments du projet
  •  Confirmer l’engagement du bénéficiaire dans sa démarche
  • Aboutir à un contrat de bilan portant sur les objectifs et son contenu ajustés aux besoins spécifiques du bénéficiaire

Une phase d’Investigation

Elle permet d’identifier les points d’appui au projet  :

  •  les éléments de biographie, les acquis d’expériences professionnelles et personnelles, de formation
  • les éléments de la personnalité, les centres d’intérêts
  • les  valeurs personnelles qui peuvent être mis au service du projet.

Une phase de Définition du projet, plan d’action et conclusion

Elle consiste à :

  • analyser et réunir les résultats des investigations, des enquêtes métiers afin de finaliser le projet professionnel, les étapes et les stratégies pour le réaliser
  •  élaborer un plan d’action adapté
  • co construire les éléments de la synthèse écrite restituée au bénéficiaire qui demeure seul destinataire de ce document.

Un bilan à 6 mois est proposé pour faire le point avec la personne sur le plan d’action mis en oeuvre et répondre à ses nouvelles demandes. Il s’agit également pour le cabinet d’avoir un retour  sur les démarches engagées et la satisfaction du bénéficiaire concernant la démarche proposée.

Délai d’accès

Le délai entre la demande du bénéficiaire et le démarrage du bilan peut être très rapide selon la disponibilité et les modalités de financement (15 jours). Le rendez-vous d’accueil peut être posé dans les 48 heures.

MOYENS A DISPOSITION :

  • Rencontre avec des professionnels experts à l’écoute des stratégies professionnelles et conseillers en matière de plan d’action et étude de faisabilité socio-économique du projet.
  • Recueil et élaboration des éléments du portefeuille de compétences.
  • Outils psychotechniques (tests de personnalité, de valeurs, centres d’intérêts….).
  • Ressources documentaires.
  • 6 mois après la fin du bilan, un suivi est assuré dans le cadre d’un entretien personnalisé pour analyser avec le bénéficiaire la mise en œuvre du projet.

Les objectifs et contenu de l’accompagnement sont adaptés et ajustés en fonction des besoins de la personne, définis dans le cadre d’une contractualisation à l’issue de la phase préliminaire.

le bilan est conduit par un psychologue du travail habilité à faire passer des tests qui a une expérience de plus de 25 ans de la pratique du bilan de compétences.

CONDITIONS DE REALISATION

Le cabinet propose une formation bilan de compétences en s’attachant à respecter les critères suivants dans ses interventions :

  • Respecter et reconnaitre le bénéficiaire dans sa singularité
  • N’intervenir qu’avec le consentement libre et éclairé du bénéficiaire
  • Préserver la confidentialité des données par la tenue stricte du secret professionnel
  • Choisir en responsabilité les méthodes, techniques, et outils mis en œuvre et répondre des conséquences des actions engagées.
  • Développer une posture neutre et bienveillante vis-à-vis de la personne accueillie.

La démarche de bilan de compétences réclame l’application des principes généraux de l’éthique professionnelle par le respect de la personne humaine, indépendance de jugement et d’action, honnêteté  neutralité, respect de la confidentialité professionnelle (Articles 226-13 et 226-14 du code pénal).

Le prestataire s’engage à proposer une prestation conforme aux dispositions des articles R.900-1 à R.900-7 du code du travail. Il s’engage à fournir au bénéficiaire une attestation de formation à la fin de l’action de formation.

PRIX ET FINANCEMENT

  • Le bilan peut être réalisé également dans le cadre d’une convention avec l’entreprise. 
  • Le cabinet répond de même à des demandes de prises en charge individuelles (devis sur demande et facilités de paiement)
  • Les demandeurs d’emploi peuvent mobiliser leur CPF ou réaliser le bilan de compétences dans le cadre d’une AIF en fonction des indications de leur conseiller pôle emploi.

Prix : 1500,00€ TTC

Dans tous les cas ci-dessus, une convention est co signée entre les différentes parties.

Le salarié peut réaliser le bilan de compétence sur son temps de travail ou hors temps de travail sans en informer son employeur, selon son choix.

EVALUATION DE LA PRESTATION

100% des personnes ayant réalisé le bilan de compétences au cabinet sont satisfaits, voire très satisfaits de la prestation dans sa globalité (Indicateurs des deux dernières années 2018-2019)

  • Phase accueil : 100% satisfaction
  • Organisation modulaire : 95% satisfaction
  • Environnement de travail : 100% satisfaction
  • Qualité de la synthèse : 100% satisfaction
  • Relation avec le conseiller bilan : 100% satisfaction
  • Atteinte des objectifs : 95% satisfaction

Les retours recueillis dans le cadre du suivi post-bilan à 6 mois depuis la création du cabinet confirment le bienfait de cet accompagnement :

  • tant sur le plan personnel (100%) : « gagner en assurance, en confiance en soi, développer l’assertivité, meilleure valorisation personnelle… »
  • que sur le plan professionnel (100%): « sentiment d’être à sa place, de trouver du sens dans son travail, développer une meilleure relation au travail… ». 

Le rapport d’activité annuel du cabinet pour la prestation Bilan de compétences est à la disposition du bénéficiaire à sa demande.

PRÉREQUIS 

Aucun prérequis n’est exigé pour s’engager dans un bilan de compétences.

ACCESSIBILITE DES LOCAUX 

L’accès du cabinet s’effectue en rez de chaussée. Le cabinet est desservi par les transports en commun ( Tramway/Bus/Train). Le cabinet est situé derrière la gare du centre ville. Places de stationnement gratuites.

Une place de stationnement pour personne en situation de handicap se situe à moins de 30 mètres du cabinet Avenue des Lierres.

PUBLIC EN SITUATION DE HANDICAP

Le cabinet travaille avec un cabinet partenaire spécialisé dans les bilans d’orientation auprès de publics en situation de handicap.

Sylvie Trinquier a mis en place de 1997 à 2000 sur le Vaucluse, pour un dispositif expérimental, des bilans spécifiques à l’attention de personnes en situation de handicap en partenariat avec l’AGEFIPH et Pôle Emploi.

Pour plus d’informations, nous contacter.

CONTACT

Sylvie Trinquier, psychologue du travail responsable bilan – tel : 04 90 88 95 77

email : s.trinquier@wanadoo.fr

Le cabinet est membre de la FFPABC (Fédération Française des Professionnels de l’Accompagnement et du Bilan de Compétences) http://www.ffpabc.org